Du premier ordinateur au premier langage informatique 👨‍đź’»









Lors de notre AddixFacts #1, nous sommes partis à la découverte du premier programmateur de l'histoire. Surprise ! Le premier codeur était en réalité... Une codeuse !

Si tu n'as pas encore lu cet article, c'est par ici 👉 Ada Lovelace, la première codeuse de l'histoire

Poursuivons notre voyage au cours de l'histoire... Cette fois-ci, rendez-vous dans les années 1940, à la rencontre de l'ancêtre de l'ordinateur moderne.


La programmation à l'ère des premiers ordinateurs

1946 : La naissance de l'ENIAC

Ce n'est qu'à la fin de la Seconde Guerre Mondiale que le premier ordinateur est créé. C'est à l'université de Pennsylvanie que les américains John P. Eckert et John W. Mauchly imaginent cet appareil révolutionnaire. Si aujourd'hui le terme d'ordinateur peut vous être familier, il ne l'était pas encore vraiment à l'époque.

Le tout premier appareil électronique fut baptisé "ENIAC", acronyme de Electronic Numerical Integrator and Computer. Sa fonction principale était de solutionner des problèmes de calcul, de manière théorique.

Son poids : 30 tonnes. Nous Ă©tions encore loin du PC ou du Mac d'aujourd'hui !


Ce n'est qu'à partir de 1950, que la technique de programmation informatique va réellement prendre son essor.



Arrivée du premier compilateur

C'est à nouveau une femme qui sera précurseur en termes d'innovation informatique. C'est en 1951, que Grace Murray Hopper, une informaticienne de la marine américaine, développera le premier compilateur, nommé "A0".

Son invention permettra la conversion du code source (compréhensible par les humains) en code binaire (compréhensible par une machine). L'objectif étant de étant de créer un programme exécutable par un ordinateur.



Arrivée du premier langage de haut niveau fonctionnel : le FORTAN

Ce nouveau langage a pour fonction principale la traduction de formules (FORmula TRANslator). Il sera développé en 1954, par John Backus, alors ingénieur chez IBM.


John Backus, l'informaticien au parcours atypique

Partons Ă  la rencontre d'une des figures de l'informatique moderne...



John Warner Backus est né le 3 décembre 1924 à Philadelphie. Il deviendra l'un des plus importants informaticiens du vingtième siècle.

Durant sa jeunesse, John n’est pas un Ă©lève très assidu… Après s’ĂŞtre fait expulsĂ© de l'UniversitĂ© de Virginie, il est appelĂ© dans l'armĂ©e amĂ©ricaine pendant la Seconde Guerre mondiale.


Par la suite, il obtiendra des scores Ă©levĂ©s Ă  un test d'aptitude militaire, ce qui lui permettra d’aller Ă©tudier l'ingĂ©nierie Ă  l’UniversitĂ© de Pittsburgh.

Étudiant, on lui diagnostique une tumeur des os du crâne. Celle-ci est enlevée avec succès, mais restera un traumatisme pour le jeune étudiant.


Ce n'est donc que tardivement que John Backus s'intéresse aux mathématiques. En 1949, il obtiendra une maîtrise à l'Université de Columbia.

John devient ensuite informaticien. Il développe le système Speedcoding, qui permet de faire des calculs en virgule flottante (les processeurs de l'époque ne traitaient que les nombres entiers).


Le jour oĂą John Backus changera le cours de l'histoire

En 1954, Backus conçoit le premier vrai langage de programmation : nommé FORTRAN.

Il faudra deux ans Ă  l'Ă©quipe de Backus pour Ă©crire le compilateur correspondant aux spĂ©cifications publiĂ©es. 

3 ans plus tard, en 1957, FORTRAN deviendra le premier langage compilé de haut niveau. Il connaitra un très grand succès à travers le monde.

Ce langage informatique est aujourd'hui utilisé principalement pour le calcul scientifique.

Aujourd'hui, le FORTRAN est toujours très populaire et fonctionnel, grâce Ă  d’importantes Ă©volutions qui ont permis l'adaptation de ce langage au monde moderne.

“J'ai moi-mĂŞme connu de nombreux Ă©checs et j'ai appris que si vous n'Ă©chouez pas souvent, vous n'ĂŞtes probablement pas aussi crĂ©atif que vous pourriez l'ĂŞtre. Vous ne faites pas appel Ă  votre imagination.”

- John Backus

Commentaires

Articles les plus consultés